Women to Watch

Les expositions

juin – septembre 2015

Les Amis du NMWA participent cette année au quatrième édition du programme Women to Watch au National Museum of Women in the Arts. Le thème de 2015 est le monde naturel dans l’art contemporain. L’exposition Organic Matters - Women to Watch 2015 mettra en vedette les artistes contemporaines qui re-conceptualisent les images de plantes et d’animaux dans le cadre d’une réflexion plus globale sur les questions de société.

Les Amis du NMWA ont travaillé avec Julia Garimorth, conservateur du Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, pour établir une pré-sélection d’artistes femmes abordant ce thème en France. Nous avons ensuite proposé les artistes suivantes au NMWA :

En lien avec le thème de l’exposition, les Amis du NMWA ont organisé une conférence en octobre 2014 en partenariat avec La Cité International des Arts - Flore et faune : un regard contemporain. Les cinq artistes ont présenté leur travail, avec l’intervention de Julia Garimorth.

Virginia Treanor, Conservatrice adjointe du NMWA, a sélectionné Françoise Pétrovitch pour représenter la France dans l’exposition Organic Matters - Women to Watch 2015. En tout, treize artistes participeront à cette exposition qui aura lieu du 5 juin au 13 septembre.

JPEG - 167.6 ko
Françoise Pétrovitch Sans titre, 2014, Lavis d’encre sur papier 160 x 240 cm, Signé et daté, Photo : Hervé Plumet. Courtesy Semiose galerie, Paris. N° Inv. FP14079

novembre 2012 - janvier 2013

Les Amis du NMWA ont identifié de nombreuses artistes travaillant en France qui utilisent les textiles ou les techniques de textile dans leurs œuvres. Nous avons ensuite collaboré avec Camille Morineau, Conservatrice des Collections Contemporaines au Musée National d’Art Moderne, Centre Pompidou, pour choisir la liste des candidates à proposer au NMWA pour High Fiber – Women to Watch 2012. Les cinq artistes proposées étaient :

En mars 2012, les Amis du NMWA ont organisé une conférence à la Maison Rouge avec Camille Morineau et les cinq artistes pour présenter leur travail et explorer le thème « le textile dans l’art contemporain. »

Kathryn Wat, conservatrice en chef du NMWA, a ensuite sélectionné Laure Tixier pour représenter la France dans l’exposition High Fiber – Women to Watch 2012. L’exposition a eu lieu du 2 novembre 2012 au 6 janvier 2013.

Les questions de l’habitat, de l’architecture et de l’urbanisme traversent le travail de Laure Tixier. À travers ses sculptures, dessins et vidéos, l’artiste s’intéresse notamment aux utopies qui ont accompagné le développement des sociétés humaines, les revisite avec humour et joue avec d’innombrables références piochées dans l’histoire de l’art, l’architecture ou les sciences humaines. Créées pour le Mudam en collaboration avec le Musée du feutre à Mouzon (France), les architectures qui composent la série Plaid Houses ont pour origine une série de dessins pensés par l’artiste comme un répertoire d’habitats provenant de différents contextes culturels, géographiques et historiques, depuis la hutte jusqu’à l’architecture futuriste en passant par la yourte mongole et les avant-gardes modernistes. S’inspirant des « premières fictions architecturales » construites par les enfants avec des couvertures, Laure Tixier a réalisé les architectures fabriquées en feutre de différentes couleurs.

Les œuvres de Laure Tixier choisies pour l’exposition sont Plaid House – Immeuble d’Amsterdam (rouge) en prêt du MUDAM à Luxembourg et une sélection de maquettes de la série Plaid Houses III, en prêt de la Galerie Polaris à Paris. Les Amis du NMWA ont pris en charge la recherche de financements et l’organisation de l’envoi des œuvres.

Nous remercions vivement Belinda de Gaudemar et Nancy Gillespie de La Selle pour tout leur travail ainsi que nos sponsors Kathrine Graham Debost et Air France pour leur généreux soutien, sans lequel ce projet n’aurait pas pu aboutir.

JPEG - 31.9 ko
©Tixier 2012


Passé :

En 2008, Les Amis du NMWA ont participé à l’exposition Women to Watch 2008, une exposition de photographies par onze artistes. Valérie Belin, photographe, a représenté la France.

Ces deux photographies sans titre ont été exposées au musée à Washington. Les deux œuvres font partie de la série de portraits de Valérie Belin, exécutés avec des mannequins d’agences parisiennes en 2006. Dans ces photos couleur, les deux personnages semblent incolores, inanimés et asexués. On peut se demander si les expressions vides et les traits aplatis proviennent de personnes réelles ou des avatars créés sur ordinateur. Belin soulève des questions sur l’identité contemporaine en supprimant les cadres de références qui permettent aux visiteurs de transformer ces images en histoire.

JPEG - 12.8 ko
Untitled ©Valerie Belin 2006
JPEG - 11 ko
Untitled ©Valerie Belin 2006
2011-2017 © Les Amis du NMWA. Tous droits réservés. | Politique de confidentialité | Conditions d’utilisation | Plan du site | Haut de page
Ce site est enregistré à la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés).
NMWA, NATIONAL MUSEUM OF WOMEN IN THE ARTS, FRIENDS OF NMWA, et FRIENDS OF THE NATIONAL MUSEUM OF WOMEN IN THE ARTS sont des marques commerciales ou des marques déposées de National Museum of Women in the Arts et sont utilisés sous licence.